Lettre aux amis de la police (et de la gendarmerie) 2015/01

Comme promis, une rapide mise au point sur la question bien obscurcie par les arrière-pensées mémorielles, le manichéisme, les imputations, la téléologie… de « Vichy et les juifs » relancée par la publication du livre d’un pilier télévisuel et les controverses sur le « déclin français », mais qui mérite mieux que les surprenantes interventions de Paxton, des Klarsfeld père et fils, et Jacques Sémelin publiées par le « quotidien de référence » (Le Monde daté des 19/20 octobre).

La question — qui met en scène policiers et gendarmes français et nous intéresse donc au premier chef — mérite d’être vue à la lumière des archives et avec la méthode qui a fondé l’histoire en science.

Au risque d’enfreindre la « correction politique »… mais vous en avez l’habitude.

Amicalement & bonne année

Jmb

Lire la suite de la Lettre aux amis de la police 2015-1 (PDF)