Lettre aux amis de la police (et de la gendarmerie) 2015/04

Cher(e)s collègues et ami(e)s

 

Les remarques et développements sur les pseudos « erreurs judiciaires » m’ont valu de nombreux méls et de nombreuses questions et notamment sur l’affaire… Dominici que j’évoquais sans la développer contrairement aux crimes de Seznec, Mis et Thiennot et Ranucci.

À la demande de ces amis, j’indique ci-dessous quelques pistes, notamment bibliographiques. Je reviens également sur « l’affaire Mis et Thiennot », exemplaire des « fausses bonnes causes » enfourchées on ne sait trop pourquoi (ou alors ce serait très décourageant) par des journalistes et réalisateurs peu scrupuleux sur leur information et la recherche.

Pour le reste, vous trouverez les rubriques habituelles et notamment des annonces diverses et des livres qui auraient pu vous échapper.

Bien cordialement

Jmb

Lire la suite de la Lettre aux amis de la police 2015-4 (PDF)