Saartjie Baartman de son vrai nom Sawtche, surnommée « la Vénus Hottentote »

venushottentote_Saartjie Baartman de son vrai nom Sawtche, surnommée la Vénus Hottentote, serait née aux alentours de 1789 dans l’actuelle Afrique du Sud originaire du peuple Khoïkhoï (Khoïsan) qui sont les plus anciens habitants de la région sud de l’Afrique. Elle meurt à Paris le 29 décembre 1815.

Son histoire est révélatrice et souvent prise en exemple de la manière dont les Européens considéraient à l’époque ce qu’ils désignaient par les « races inférieures » et leur représentants. Elle symbolise également la nouvelle attitude revendicative des peuples autochtones quant à la récupération des biens culturels et symboliques ainsi que des restes humains qui figurent dans les musées du monde entier…

Pour en savoir plus voir le billet publié sur le site de l’ Encre noir

Parution du livre le 7 mars 2000 – Fabuleuse aventure que celle de la Vénus Hottentote, de son vrai nom Sarah Baartman. Jeune africaine aux formes hallucinantes, arrachée à son pays natal par deux escrocs qui, en 1810, vont l’emmener à Londres puis à Paris pour l’exhiber comme une bête de foire, un Elephant man au féminin. Exploitée dans des conditions sordides qui donneront lieu à un retentissant procès, elle enflamme le monde scientifique et devient célèbre avant de mourir, en 1815. C’est alors que commence pour elle une surprenante destinée posthume. Récupéré par les savants de l’époque, son corps difforme sera moulé et exposé au Muséum, puis au musée de l’Homme de Paris où la Vénus excitera la curiosité de plusieurs générations de visiteurs. Et voici qu’aujourd’hui, près de deux siècles après sa mort, un nouveau rebondissement relance les mésaventures de Sarah Baartman ; des ethnies sud-africaines exigent la restitution de ses restes afin de les inhumer dans son pays d’origine. L’Hottentote est devenue l’enjeu d’un imbroglio diplomatique entre la France et l’Afrique du Sud. Une histoire fascinante dont le dénouement est encore incertain.

Gérard Badou est écrivain et journaliste. C’est au cours de l’une de ses enquêtes qu’il a découvert l’odyssée de Sarah Baartman.

Parution du livre le 21 octobre 2010 – Voici l’incroyable histoire de Saartjie Baartman, esclave magnifique venue d’Afrique du Sud, à Londres, au début du XIXe siècle et qui défraya la chronique. Dotée d’une particularité physique inconnue en occident (un fessier surdéveloppé), elle devient l’objet de toutes les convoitises… et de toutes les humiliations. Exhibée comme une bête de foire, prostituée de force, la Vénus Hottentote devra se battre contre tous pour prouver son humanité.

Cette histoire vraie est le prochain film du réalisateur Abdellatif KECHICHE, le roman graphique s’en est inspiré et sort en même temps.

Biographie des auteurs

Abdellatif KECHICHE, cinéaste, acteur, scénariste, a connu la consécration grâce à ses trois premiers films (La Faute à Voltaire, L’Esquive, La Graine et le mulet) qui lui ont valu plusieurs récompenses dans les festivals en France et à travers le monde.
Renaud PENNELLE vit et travaille à Paris. Diplômé de l’ESAG, après de nombreux travaux publicitaires et de design, il réalise sa première bande dessinée : Sagarmatha, pour la collection Atmosphères Sport. Son graphisme libre et inspiré a séduit Abdellatif Kechiche qui lui a confié l’adaptation en BD de son film Vénus Noire.
Album: 132 pages
Éditeur : Emmanuel Proust (21 octobre 2010)
Collection : Atmosphère
Ajoutée le 23 juin 2015 – Capitale, 1817, portant un enfant de l’Académie Royale de Médecine. « Je n’ai inédite de chevelure humaine plus équivalente à celle des gorilles ». Devant le moulage du corps de Saartjie Baartman, l’anatomiste Georges Cuvier est formel. Un parterre de distingués confrères applaudit la démo. Sept ans plus vite, Saartjie, quittait le continent africain du Sud avec son l’avocat, Caezar, et livrait sa dépouille en pâture au public londonien des foires aux bestioles. Gonzesse disponible et entravée, elle était l’icône des bas-fonds, la « Vénus Hottentote » promise au mirage d’une escalade dorée.

Vous aimerez aussi...