Cinéma : l’héroïne du film « Les Innocentes » est originaire de Villeneuve-sur-Lot

VIDÉO – La vie de Madeleine Pauliac a inspiré le film « Les Innocentes », sorti mercredi dernier dans les salles obscures

Samedi marquait le 70e anniversaire de sa mort. Son neveu Philippe Maynal, qui réside à Paris, a fait livrer des fleurs sur sa tombe, au cimetière Saint-Étienne de Villeneuve-sur-Lot, où est née, en 1912, cette héroïne anonyme en passe de devenir mondialement connue.

Le parcours de Madeleine Pauliac est hors du commun. Mais souvent méconnu. Le septième art lui rend « un hommage exceptionnel » depuis mercredi, date de la sortie des « Innocentes », d’Anne Fontaine. À l’écran, Lou de Laâge incarne cette médecin chef de l’hôpital français de Varsovie chargée de la mission de rapatriement à la tête de la Croix-Rouge française.

Engagée dès 27 ans dans la Résistance, partie prenante de la libération de Paris ainsi que de la campagne des Vosges et d’Alsace, Madeleine Pauliac est nommée médecin lieutenant des Forces françaises de l’intérieur. En 1945, le général de Gaulle l’envoie à Moscou, sous l’autorité du général Catroux, ambassadeur de France, pour diriger la mission française de rapatriement.
(Publié le 15/02/2016 . Mis à jour à 08h29 par Julien Pellicier – Sud Ouest).

Pour en savoir plus voir le billet publié sur le site de Sud Ouest


Vous aimerez aussi...