Germaine Tillion : résistante et ethnologue française

Archive du blog La Marche de l’Histoire – Rediffusion  du 30/05/2012Retour, en juin 40, après de longues missions où elle avait bénéficié de l’hospitalité des Chaouia, Germaine Tillion entre spontanément dans la résistance, dans ce qui deviendra le réseau pionnier du Musée de l’homme…
L’invité de l’émission de Jean Lebrun : Tzvetan Todorov
Historien des idées, philosophe, essayiste, directeur de recherches honoraire au CNRS
Né le 1er mars 1939 à Sofia (Bulgarie), fils de Todor Borov, professeur d’université, et de Haritina Peeva, bibliothécaire. Il suit un parcours universitaire à l’Université de Sofia, puis enseigne de 1961 à 1963, date à laquelle, doté d’une bourse, il quitte la Bulgarie communiste pour Paris. Il travaille au CNRS dès 1968 et devient Docteur ès lettres en 1970 à l’École des Hautes Études en Sciences Sociales (EHESS).

En 1973, il acquiert la nationalité française. Entre 1983 et 1987, il dirige le Centre de Recherches sur les arts et le langage. 
Tzvetan Todorov a contribué à développer le structuralisme littéraire en France en s’inspirant de formalistes russes. Ses théories redéfinissent la notion de symbole ainsi que les concepts liés à la sémiotique. Sa démarche à la fois anthropologique et historique le conduit à une analyse de la pensée humaniste en France mettant en valeur l’œuvre de J.J. Rousseau, Montesquieu, Montaigne ou Constant.

Il a pris position contre l’intervention de l’Otan au Kosovo et a ensuite réagi contre l’invasion de l’Irak par l’armée américaine et ses alliés. « La modération politique revient à défendre le pluralisme et la liberté de choix ; cette défense doit être ferme, elle doit se servir de la force contre les extrémismes. »

Tzvetan Todorov a été professeur invité de grandes universités américaines (New York, Columbia, Harvard, Yale et l’Université de Californie). Il est directeur de recherche honoraire au CNRS.

Son œuvre a été couronnée par le prix du Prince des Asturies en 2008…

Pour en savoir plus voir le site de l’émission France Inter La Marche de l’Histoire


Vous aimerez aussi...