La loi Veil sur l’interruption volontaire de grossesse à Rennes : une application difficile (1975)

La loi Veil de 1974 consacre une rupture majeure de l’histoire des femmes. Bien entendu, il ne s’agit pas de revenir ici sur ce point qui ne souffre d’aucune contestation. Pour autant, l’examen de la situation qui prévaut à Rennes au cours de l’année 1975 amène à interroger la chronologie fine de ce changement : dépend-il plus du vote de la loi ou de son application, qui se révèle par bien des égards encore plus périlleuse ? Par Lydie POREE

Pour en savoir plus voir le billet publié sur le site  En Envor

En Envor est la revue électronique gratuite d’histoire de la Bretagne contemporaine.

En envor est une revue ouverte; c’est-à-dire que chacun peut y contribuer en adressant au comité éditorial une proposition de texte.


Vous aimerez aussi...