L’accueil des réfugiés : compassion ou justice ?

Notre justice politique est fondée sur l’appartenance des individus à une communauté politique. Force est de constater cependant que la « crise des migrants » nous pousse à réinterroger ce lien essentiel entre droits et citoyenneté, et à y répondre autrement que par la seule solidarité.

Pour en savoir plus voir le billet publié par Solange Chavel  le 14 juin 2016 sur le site La vie des idées


Vous aimerez aussi...