Le procès d’Oscar Wilde

En 1895, l’écrivain irlandais fut condamné à deux ans de travaux forcés pour homosexualité.

Le 3 avril 1895 s’ouvre à Londres un procès qui va défrayer la chronique. Il implique en effet l’écrivain de langue anglaise le plus adulé du moment : Oscar Wilde, l’auteur du Portrait de Dorian Gray et de L’Importance d’être constant, une pièce qui connaît un grand succès au moment des faits. L’écrivain irlandais ne le sait pas encore, mais ce procès va avoir pour lui des conséquences terribles…

Pour en savoir plus voir le billet publié le 30/09/2016 sur le site retronews


Vous aimerez aussi...