16 octobre 1793 : Exécution de Marie-Antoinette

La reine Marie-Antoinette est guillotinée le 16 octobre 1793, dix mois après Louis XVI.

Le procès expéditif de la reine (38 ans) n’est justifié par aucune raison politique mais il est provoqué par une intensification de la Terreur, sous l’effet d’attaques tant extérieures qu’intérieures contre le pouvoir parisien… (Image à la une : Tableau : William HAMILTON (1751 – 1801) –© Musée de la Révolution française, Vizille.)

Pour en savoir plus voir le billet publié sur le site herodote

Une vidéo disponible sur le site criminocorpus.org/fr/bibliotheque/video/1947/

 Titre complet

Le procès de Marie-Antoinette (entretien avec Nicolas Derasse)
Source Sciences Po
Observations

Extrait d’un entretien d’Hélène Bellanger avec Nicolas Derasse, historien, enregistré à Sciences Po le 1er avril 2016 dans le cadre du projet « Au tribunal » financé par l’USPC.

Nicolas Derasse est maître de conférences en histoire du droit à l’Université Lille 2. Spécialisé en histoire du droit pénal et de la justice criminelle, il mène également des recherches sur l’histoire pénitentiaire. Membre du Centre d’Histoire Judiciaire (UMR 8025), il est aussi responsable pédagogique du Master 2 professionnel « Métiers de l’administration pénitentiaire » (IPAG Lille 2). Il est également membre du comité scientifique du centre d’exposition « Enfants en justice », (École Nationale de la protection judiciaire de la jeunesse, Vaucresson).

Dans cet extrait, Nicolas Derasse présente le procès de Marie-Antoinette.


Vous aimerez aussi...