ENTRETIEN –  » Histoire de la haine identitaire » avec Nicolas Lebourg et Stéphane François

Auteurs de plusieurs ouvrages sur les droites extrêmes, Stéphane François et Nicolas Lebourg sont chercheurs au CNRS   et membres de l’Observatoire des radicalités politiques de la Fondation Jean Jaurès (ORAP). Ils ont publié en 2016 un ouvrage commun : Histoire de la haine identitaire. Mutations et diffusions de l’altérophobie . A l’heure où, en France et dans le monde, le repli sur soi et la haine de l’autre semblent être en train de regagner leur pleine vigueur, ils reviennent pour Nonfiction sur l’histoire plus longue d’où émerge le sens des violences physiques et verbales qui ponctuent l’actualité.

Lire notre article » sur le site nonfiction (Site d’actualité des idées et de critiques des livres)