L’exécution de Ravachol en 1892

« Vive l’anarchie ! » : c’est par ses mots que Ravachol réagit à sa condamnation à mort en juin 1892. Il inaugure une vague d’attentats anarchistes en France dans les années 1892-1894. L’épisode Ravachol est abondamment médiatisé et suscite l’inquiétude parmi l’opinion publique. La République réprime durement les actes anarchistes dans un contexte de crise politique et de flambée de l’antiparlementarisme (crise boulangiste, scandale de Panama).
Lire l’article complet sur  : Retro News

Vous aimerez aussi...