Entre libéralisme et progressisme : l’influence d’Adolphe Prins (1845-1919) dans la théorisation de la défense sociale et la construction de la protection de l’enfance en Belgique (Sylvain Wagnon)

Résumé de l’article : Avocat pénaliste, universitaire, criminologue, inspecteur général des prisons, Adolphe Prins fut l’initiateur des réformes judiciaires concernant la protection de l’enfance et plus généralement de la transformation du droit pénal belge de la fin du XIXème siècle et du début du XXème siècle. Théoricien de la politique de défense sociale, son influence réelle dans l’élaboration juridique du modèle protectionnel de l’enfance comme dans le domaine éducatif reste peu connue. Cet article tente donc d’analyser l’influence d’Adolphe Prins dans l’élaboration du socle juridique de cette politique de défense sociale mais aussi son rôle dans la construction de la protection de l’enfance en Belgique. Trois approches complémentaires sont abordées : retracer un itinéraire singulier dans cette Belgique en pleine mutation socio-économique du XIXème siècle, définir cette défense sociale pensée, conçue et mise en œuvre par Prins et établir l’influence de Prins sur les réformateurs de l’enseignement spécial.

Lire l’article sur Criminocorpus.


Vous aimerez aussi...