Rencontre avec Véronique Sousset le jeudi 23 février 2017 à la librairie La Boîte à livres (Tours)

Comment devient-on l’avocate du diable ? Veronique Sousset, avocate commise d’office, a été chargée de défendre un père accusé du meurtre de son enfant. Elle a tiré un livre de cette expérience et j’animerai la rencontre/dédicace avec l’auteur. Stéphane Genêt

Parution du livre le 1er février 2017 – Commise d’office pour défendre un père assassin de son enfant, Véronique Sousset nous plonge dans l’instruction et le procès de ce fait divers terrible. Comment se faire l’avocate du diable ? Document saisissant sur le quotidien d’un avocat, réflexion sur le sens de la défense et sur le Mal. Premier document non-fiction publié dans la brune. L’affaire relatée est la même que celle dont s’est inspiré Alexandre Seurat dans son roman «La Maladroite».

Véronique Sousset est née en 1973 à Quimper

Après des études de droit, elle intègre l’ENAP (École Nationale d’Administration Pénitentiaire), avant d’entamer une carrière, de Caen à Brest, puis Rennes.

En 2008, elle se met en disponibilité pour exercer le métier d’avocat pendant quatre ans.

Après cette expérience, elle réintègre le ministère  de la Justice. Elle est aujourd’hui directrice d’un établissement pénitentiaire.

 


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *