Tromelin : l’île française des esclaves oubliés

En 1761, un navire de la Compagnie des Indes parti pour l’île de France (ancienne île Maurice) fait naufrage en plein océan indien, au large de Madagascar. Des esclaves se retrouvent alors seuls sur une île, abandonnés. Ils y resteront pendant quinze ans.

C’est l’incroyable histoire de la survie de ces hommes oubliés que raconte une exposition présentée jusqu’au 30 avril au musée d’Aquitaine. L’exposition Tromelin, l’île des esclaves oubliés au musée d’Aquitaine de Bordeaux raconte l’histoire rocambolesque de l’équipage d’un navire négrier de la Compagnie des Indes parti pour l’île de France (ancien nom de l’île Maurice) en novembre 1760. Il fera naufrage quelques mois plus tard, au large de Madagascar. A son bord, des marins mais aussi des esclaves malgaches… Illustration à la une bande défilante : Timbre émis en 2017 en hommage aux oubliés de Tromelin

Pour en savoir plus voir le billet publié le 24 JANVIER 2017, par LA RÉDACTION sur le site France pittoresque


Vous aimerez aussi...