« L’horrible » forfait des sœurs Papin (1/2)

EN 1933, DEUX SŒURS EMPLOYÉES DE MAISON SONT ARRÊTÉES ET MISES EN EXAMEN POUR LE DOUBLE MEURTRE DE LEUR PATRONNE ET DE SA FILLE. RETOUR SUR UNE AFFAIRE DEVENUE MYTHIQUE.

Deux criminelles, deux victimes, un double meurtre d’une violence inouï apparemment sans motif. Le 4 février 1933, la France découvre à la Une de la presse un fait divers tragique et peu banal : Christine et Léa Papin, deux employées de maison, viennent d’être arrêtées au Mans pour le double meurtre de leurs patronnes survenu deux jours plus tôt.

« Sans montrer le moindre regret, les deux meurtrières ont retracé la scène sanglante« , rapporte L’Intransigeant.

Pour en savoir plus voir le billet publié par Marina Bellot le 28 février 2017 sur le site retronews


Vous aimerez aussi...