Emile Louis : les disparues de l’Yonne

AFFAIRES SENSIBLES lundi 6 mars 2017 par Fabrice Drouelle

Elles s’appelaient Christine, Jacqueline, Chantal, Madeleine, Françoise, Bernadette et Martine. D’elles, il ne reste que quelques photos d’identité jaunies par le temps, les visages sont flous, les sourires cachés. Entre 1975 et 1979, ces sept jeunes femmes, âgées de 15 à 26 ans, ont disparu, dans le département de l’Yonne, sans laisser de traces. Elles étaient toutes des enfants de la DDASS, la Direction Départementales des Affaires Sociales et Sanitaires…

Invité de l’émission France Inter du 6 mars 2017 : Hubert Besson , journaliste à L’Yonne Républicaine pendant l’affaire. Il a suivi de près l’enquête et en a tiré un livre : Émile Louis et l’affaire des disparues de l’Yonne, publié en en 2004 aux Éditions de l’Archipel. Photographie à la une bande défilante : Emile Louis escorté par la police le 10 novembre 2004 à Rouvray lors de son procès à l’endroit où les cadavres de deux victimes -Madeleine Dejust et Jacqueline Weis- ont été découverts en 2001. © AFP / MARTIN BUREAU

Pour en savoir plu voir le billet publié sur le site de l’émission affaires-sensibles

Émile Louis : L’Affaire des disparues de l’Yonne Broché – 15 mars 2004 de H. Besson (Auteur)

Éditeur : L’Archipel; Édition : édition revue et augmentée (15 mars 2004

Collection : Essais/Documents

Langue : Français


Vous aimerez aussi...