Affaire Ranucci : une jurée raconte sa vie après la mort

Christian Ranucci, encadré par des policiers, le 6 juin 1974, à Marseille. Photo AFP

En 1976, Geneviève Donadini a fait partie des douze personnes ayant scellé le sort d’un des derniers condamnés à la peine capitale en France pour le meurtre d’une petite fille. Aujourd’hui âgée de 76 ans, elle évoque dans un livre «le poids de la culpabilité» et appelle à une meilleure prise en charge du jury d’assises.

Pour en savoir plus voir le billet publié par Stéphanie Harounyan, correspondante à Marseille 5 mars 2017 sur le site du journal Liberation


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *