L’affaire Landru (1921) par Marc Renneville

LANDRU AVANT LANDRU : PROFESSION ESCROC 

Landru à son procès

« Henri-Désiré Landru est né le 12 avril 1869 dans une famille modeste et honnête. Son père est chauffeur, sa mère couturière. La famille est établie à Paris, rue du Cloître Notre-Dame, où Landru a  passé l’essentiel de son enfance… Il a fréquenté l’école primaire des Frères de la rue de Bretonvilliers dans l’île Saint-Louis. Il a été enfant de chœur à l’église Saint-Louis en l’Ile et a fait parfois fonction, en 1888, de sous-diacre. Il  n’a pas suivi d’études supérieures. Henri Landru a tenté d’étudier l’architecture et son premier emploi fut celui de commis d’architecte chez les sieurs Bisson-Alleaume-Lecoeur. Landru a fait ensuite ses trois années réglementaires de service militaire au 87e régiment d’infanterie, à Saint-Quentin.

En 1889, il se lie avec Mlle Marie-Catherine Remi qui habite chez sa mère, blanchisseuse rue Saint-Louis en l’Ile. De leur relation naît le 24 juin 1891 Marie-Angèle. Libérés de ses obligations militaires, Landru régularise sa situation et se marie, le 7 octobre 1893, en légitimant l’enfant. Le jeune ménage se fixe rue de Jussieu, Landru est alors employé à la « Garantie immobilière ». Le couple déménage à plusieurs reprises : rue Lecourbe, rue Gît-le-Cœur, rue de Vaugirard, à Clamart, Montmorency, Tournai et au Grand Montrouge où ils habitent, en 1900, avec leurs trois autres enfants (Maurice-Alexandre, né le 4 mai 1894, Suzanne, née le 7 avril 1896 ; et Charles, né le 1er avril 1900) » … Photographie à la une bande défilante : Henri-Désiré Landru à son procès à Paris en novembre 1921.

Pour en savoir plus voir le billet publié le 10 février 2017 par MARC RENNEVILLE sur criminocorpus.org


Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. Farcy dit :

    Landru n’est pas né en 1969, c’est une certitude