L’Europe et ses réfugiés politiques au XIXe siècle

Les révolutions du XIXe siècle firent émerger une nouvelle figure, celle du réfugié politique, et de nouvelles politiques d’accueil. Mais, hier comme aujourd’hui, l’incertitude du vocabulaire employé reflétait la contradiction des États européens face au droit d’asile, entre devoir de protection et peur de l’étranger.

Pour en savoir plus voir le billet publié par Sylvie Aprile & Delphine Diaz , le 15 mars 2016 sur le site de la vie des idees

The revolutions of the 19th century led to the emergence of a new figure – that of the political refugee – and to new policies for receiving such individuals. But then as now, the uncertainty of the vocabulary used in this context reflected the contradictory position of European states in the face of the right to asylum, caught somewhere between the duty to protect and the fear of strangers. by Sylvie Aprile & Delphine Diaz , 18 April 2016 translated by Kate McNaughton


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *