Michel Neyret, l’habit ne fait pas le moine – (Hondelatte raconte)

Le 29 septembre 2011, au petit matin, le commissaire Michel Neyret, n°2 de la PJ de Lyon, est arrêté puis placé en garde à vue avec sa femme Nicole. Son domicile et son bureau sont perquisitionnés, on saisit ses voitures, ses armes et nombre de documents confidentiels. Son arrestation fait l’effet d’une bombe dans l’institution policière et dès la fin de matinée, la nouvelle fait la Une de tous les médias : un des plus grands flics de France est interpellé…

Pour en savoir plus voir le billet publié le 14 avril 2017 (rediffusion) sur le site de l’émission Europe1


Vous aimerez aussi...