« Pierre Vaux, instituteur : une vie sacrifiée » Conférence le jeudi 11 mai 2017 à 18h30…

Organisée par la Maison d’école, en partenariat avec l’Ecomusée Creusot Montceau, la conférence « Pierre Vaux, instituteur : une vie sacrifiée » se déroulera jeudi 11 mai 2017 à 18h30 aux Ateliers du jour, à Montceau. Le conférencier Jacques Broyer reviendra sur le contexte de cette affaire judiciaire du milieu du 19e siècle.

Pierre Vaux, instituteur républicain, Normalien de Mâcon, professe dans le village de Longepierre lorsqu’il est accusé, au milieu du 19e siècle, d’incendies à répétition qui détruiront les trois quarts du village et causeront la mort de deux personnes. Protestant son innocence, il n’en est pas moins condamné aux travaux forcés à perpétuité et déporté au bagne de Cayenne en 1852. Les incendies reprennent, de nouveaux suspects sont arrêtés et condamnés en 1855. Pour autant, le jugement de Pierre Vaux n’est pas révisé. Il meurt en déportation en janvier 1875 à 54 ans. En 1897, son fils obtiendra sa réhabilitation.

Jacques Broyer, inspecteur honoraire de l’Éducation nationale a été, durant plusieurs années, en charge de l’école du village de Longepierre où s’est déroulé le drame de Pierre Vaux. Dans son ouvrage intitulé « Pierre Vaux, instituteur : une vie sacrifiée », il revient sur le contexte de cette affaire judiciaire et révèle la vie d’un homme au parcours exceptionnel.

Informations pratiques 

Jeudi 11 mai 2017 à 18h30

Ateliers du jour – Quai Jules Chagot

Montceau

Réservation au 03 85 58 73 37

Parution du livre le 31 janvier 2017 – L’affaire Pierre Vaux est un des grands crimes judiciaires de l’histoire du XIXe siècle. Moins connue que l’affaire Dreyfus elle n’en est pas moins aussi dramatique, le pouvoir ayant nié l’innocence d’un homme durant près de cinquante ans, jusqu’à sa réhabilitation à la fin du siècle. L’ouvrage revient donc sur l’histoire de Pierre Vaux, un instituteur épris de justice qui va être désigné complice d’incendies qui détruisirent les trois quarts d’un village de la Saône-et-Loire en moins de dix ans. L’auteur met en lumière cette affaire afin de comprendre la construction d’un homme hors du commun dont les idéaux sont venus se fracasser sur la bassesse humaine.

Jacques Broyer (auteur) : Retraité – Mes études littéraires m’ont donné le goût de l’écriture, de la lecture, des idées et une insatiable curiosité. Ma carrière au service de l’Ecole explique mes liens très forts avec cette institution. Parce que je lui dois ce que je suis, je continue d’écrire pour elle, pour être à ses côtés lorsqu’on la malmène. D’autres centres d’intérêt : la nature, le jardin, les voyages.

Classes prépa lettres au lycée du parc à Lyon. Maitrise de littérature anglaise et DES de sémiologie des textes. Professeur d’anglais pendant 5 ans puis inspecteur de l’Education Nationale chargé du premier degré durant 30 ans. Directeur d’un centre départemental IUFM, membre de la direction académique durant 4 ans. Doyen des inspecteurs de l’académie.

Jacques Broyer présentera son livre « Pierre Vaux, instituteur » à la Salle Municipale de Verdun sur le Doubs dans l’après-midi.
Dédicace  le 20 mai 2017 – Verdun sur le Doubs (71)

 


Vous aimerez aussi...