La guerre de mon père

Ce soir à 20h30 au Vent se lève à Paris (181 avenue Jean-Jaurès), ce spectacle, La guerre de mon père, sur la guerre d’Algérie, vue des appelés. Spectacle suivi d’un débat.

La guerre d’Algérie hante nos consciences. Pensée comme un mal nécessaire pour certains, comme un gâchis par d’autres, elle est avant tout l’expression d’un peuple en lutte pour son indépendance. De nombreux jeunes hommes furent appelés au nom « du maintien de l’ordre et de la pacification » à participer à une guerre, longtemps occultée. Comment parler d’une chose qu’on ne peut nommer ?

La guerre de mon père retrace le parcours d’un homme de 45 ans qui enquête sur le silence de son père, parti faire son service militaire pendant les « événements »…

Pour en savoir plus lire le billet publié sur le site Mabel octobre


Vous aimerez aussi...