La naissance de la critique du cinéma

Une idylle aux champs (1921), film de Charlie Chaplin

LE JOURNALISTE ÉMILE VUILLERMOZ, QUI TENAIT UNE RUBRIQUE DANS LE JOURNAL LE TEMPS, EST EN 1916 LE VÉRITABLE FONDATEUR MONDIAL DE LA CRITIQUE DE CINÉMA.

En 1916, il existait déjà des revues spécialisées, telles le Fascinateur, et Le Gaulois, un peu plus tôt la même année, avait lancé la première rubrique de l’histoire consacrée au cinéma. Mais jusqu’ici, les textes sur le cinéma consistaient surtout en descriptions techniques, en portraits d’acteurs, en commentaires de programmes…

Émile Vuillermoz (1878-1960) est beaucoup plus ambitieux : il veut faire une véritable critique cinématographique, c’est-à-dire mener sur les films une réflexion subjective et indépendante de l’industrie…

Pour en savoir plus lire le billet publié le 26 février 2016 sur le site Retronews


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *