Comment sont-ils devenus résistants ? (Robert Gildea)

Parution du livre le 5 avril 2017 – Ils sont Français catholiques, protestants, juifs, communistes, gaullistes, pétainistes antiallemands, simples citoyens français de la zone libre ou de la zone occupée mais aussi des colonies… Ils sont étrangers : Espagnols, Polonais, Italiens, Allemands antinazis, agents britanniques et américains. Ils ne sont pas forcément entrés en résistance pour les mêmes raisons, mais ensemble, ils forment la longue liste des Combattants de l’ombre.

Ce livre est le fruit de plus de dix ans de recherches et d’enquêtes conduites en France par l’historien britannique Robert Gildea. Pour la première fois, l’histoire de la Résistance est racontée du point de vue des résistants eux-mêmes. Sur une trame chronologique, l’auteur passe en revue l’ensemble des groupes types de résistants, et illustre son propos par de nombreux témoignages.

Traduit de l’anglais par Marie-Anne de Béru

Robert Gildea est un historien britannique, professeur d’histoire de la France contemporaine à Oxford. Il s’est spécialisé dans la Résistance et dans l’histoire orale. Robert Gildea parle français. Il donne des cours à Sciences Po, participe à des congrès en France, a écrit des ouvrages sur la France et a contribué, avec l’historien américain Robert Paxton, au documentaire télévisé Philippe Pétain diffusé sur Arte en 2010.

Éditeur : Les Arènes BD – Les arènes


Vous aimerez aussi...