Sur France Culture : quand Welles et Giono se passionnaient pour l’affaire Dominici

L’affaire Dominici avait secoué la France.
© Rue des Archives/AGIP

Une note de restaurant. C’est tout ce qui reste de la rencontre entre Orson  Welles et Jean Giono, alors que les deux hommes se passionnent pour l’affaire Dominici, qui agite la France des années 1950. Pour Une histoire particulière, sur France Culture, Stéphane Bonnefoi ausculte le regard posé par chacun sur le fait divers. Mandaté par la chaîne privée britannique ITV, Welles projette de faire un documentaire. Mû par un regard presque social, il décrit ce paysage des Hautes-Alpes — « stones and dust » — où la pauvreté affleure. Giono s’intéresse à Dominici, cet « innocent de profil et coupable de face ». Mais, plus encore, il creuse la notion de vérité : celle du dossier n’étant pas forcément celle de la cour d’assise. On ne saura pas ce que les deux artistes ont pu se dire à ce déjeuner. Mais ce documentaire nous permet de leur inventer une conversation rêvée.

Pour en savoir plus lire le billet du 2 juillet 2017 par Joséphine Lebard sur le site de l’émission Telerama


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *