Un couple de protestants de Trémel reconnu « Juste parmi les nations »

Guillaume Le Quéré, Juste parmi les Nations. Collection particulière.

Le 2 juillet 2017, Guillaume et Marie-Yvonne Le Quéré, un couple de protestants de Trémel, est reconnu officiellement « Juste parmi les nations » par le mémorial Yad Vashem à Jérusalem, pour avoir sauvé en 1943 une famille juive de Morlaix. Si la Bretagne n’est, historiquement, pas un intense foyer de judéité, cette distinction est remarquable à plus d’un titre1. Tout d’abord, il y a ce geste, magnifique, dont la portée universelle n’a pas besoin d’être développée. Mais il y a aussi, détail qui intéresse au premier chef l’historien, la manière dont cette histoire a pu être portée à la connaissance de la prestigieuse institution israélienne. Il y a enfin un  épisode méconnu de l’histoire de la Seconde Guerre mondiale qui vient nuancer les représentations d’une Bretagne trop rapidement assimilée à une terre unanimement catholique…

Pour en savoir plus lire le billet publié par Thomas PERRONO sur le site En envor

En Envor est la revue électronique gratuite d’histoire de la Bretagne contemporaine. Périodiquement, retrouvez en ligne sur votre ordinateur des articles de qualité, richement illustrés, écrits par les meilleurs spécialistes de l’histoire contemporaine en Bretagne. Vous êtes mobile? Pas de problème: téléchargez gratuitement les articles sur votre tablette!

En envor est une revue ouverte; c’est-à-dire que chacun peut y contribuer en adressant au comité éditorial une proposition de texte.

Pour en savoir plus…


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *