Accueillir les réfugiés (Entretien avec Aline Angoustures et Dzovinar Kevonian)

Alors que la question des réfugiés est d’une brûlante actualité, un ouvrage collectif propose une histoire de l’administration de l’asile, de ses acteurs et de ses pratiques. Premier jalon d’une histoire européenne de l’asile au XXe siècle. Réfugiés et apatrides – Administrer l’asile en France (1920-1960 …

Aline Angoustures, Dzonivar Kevonian et Claire Mouradian viennent de publier, aux Presses universitaires de Rennes, un ouvrage collectif intitulé Réfugiés et apatrides. Administrer l’asile en France (1920-1960). À partir d’une exploitation inédite des archives de l’asile en France, cet ouvrage montre la construction des processus de catégorisation de réfugié et d’apatride, ainsi que les rapports de force et enjeux socio-politiques qui les ont entourés. Les auteurs analysent la façon dont les exodes ont été gérés, « administrés » – une réalité qui est rarement mise en avant. Ni flux anonyme, ni figure iconique du persécuté, le réfugié est appréhendé dans la perspective d’une histoire sociale de l’administration de l’asile entre les années 1920 et la guerre froide…

Pour lire l’entretien dans le billet publié par Ivan Jablonka , le 7 juillet 2017 sur le site de La vie des idées


Vous aimerez aussi...