Sir Arthur Conan-Doyle, le père de l’immortel Sherlock Holmes

Le 7 juillet 1930 mourait sir Arthur CONAN-DOYLE, grand écrivain écossais. Il est bien sûr le père de l’immortel Sherlock Holmes, le seul héros qui soit devenu plus célèbre que son créateur !

L’œuvre de Conan-Doyle, composée de romans, de nouvelles et de contes, est un sommet de la littérature d’aventures et du roman policier. On peut tout lire, tout relire, c’est captivant !

« C’était un chien, un chien énorme, noir comme du charbon, mais un chien comme jamais n’en avaient vu des yeux de mortel. Du feu s’échappait de sa gueule ouverte ; ses yeux jetaient de la braise ; son museau, ses pattes s’enveloppaient de traînées de flammes. Jamais aucun rêve délirant d’un cerveau dérangé ne créa vision plus sauvage, plus fantastique, plus infernale que cette bête qui dévalait du brouillard. »

Le Chien des Baskerville. (The hound of the Baskervilles)1902. Traduction de l’anglais Adrien de Jassaud – Merci à   Christine Delorme-Mercandier a partagé la publication de La Cause Littéraire.


Vous aimerez aussi...