Baron et barbouze : Raymond Marcellin

Raymond Marcellin, au centre, en juin 1965: alors ministre de la Santé publique et de la population, il préside à la Maison de la Chimie, il préside le 20e anniversaire de l’Union nationale des associations familiales. Crédits: UNAF.

S’il est une figure complexe de l’histoire politique bretonne de la seconde moitié du XXesiècle, c’est bien celle de Raymond Marcellin. Quoique né dans la Marne, à Sézanne, quelques jours seulement avant la Première bataille de la Marne, c’est en effet en Morbihan que s’enracine dès 1946 sa carrière politique, devenant rapidement l’une des figures les plus importantes de la droite bretonne…

Pour en savoir plus lire le billet publié par Erwan LE GALL sur le site En envor

En Envor est la revue électronique gratuite d’histoire de la Bretagne contemporaine. Périodiquement, retrouvez en ligne sur votre ordinateur des articles de qualité, richement illustrés, écrits par les meilleurs spécialistes de l’histoire contemporaine en Bretagne. Vous êtes mobile? Pas de problème: téléchargez gratuitement les articles sur votre tablette!

En envor est une revue ouverte; c’est-à-dire que chacun peut y contribuer en adressant au comité éditorial une proposition de texte.

Pour en savoir plus…


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *