« La France terre de refuge et de désobéissance civile, exemple du sauvetage des juifs »

Philippe Poisson, ancien formateur à l’A.P., gestionnaire du carnet Criminocorpus et membre correspondant du Clamor

Après 15 mois de sommeil, Jacky Tronel réactive son blog « Histoire pénitentiaire et Justice militaire » avec la publication d’un article qui fait suite à la rencontre récente de Christian Demonchy, architecte du Centre de détention de Mauzac : Le nouveau centre de détention de Mauzac : « Club Med » ?

Le Criminocorpus – Carnet de l’histoire de la justice, des crimes …  continue cet été l’exploration du blog d’un ami de Criminocorpus, Jacky Tronel  (un jeune retraité natif de Tours) , habitant dans le Bergeracois, et,… par ailleurs directeur de la revue Secrets de Pays | Échos du Pays des Bastides (Lire dernièrement  un  très bel  article sur Les Bastides du Périgord)  . Jacky Tronel est également le fondateur des Éditions Secrets de Pays –  Poisson (Philippe)

Aujourd’hui : « La France terre de refuge et de désobéissance civile, exemple du sauvetage des juifs »

« En prolongement de mon CR sur « Vichy et la Shoah » d’Alain Michel, je ne pouvais omettre plus longtemps de rappeler la trilogie récemment publiée aux Éditions du Cerf : « La France terre de refuge et de désobéissance civile (1936-1944), Exemple du sauvetage des juifs », de Limore Yagil, historienne franco-israélienne.

Trois tomes consacrés à la désobéissance civile et au sauvetage des Juifs durant les années noires de la France forment une unité. L’étude de Limore Yagil (août 2010 à novembre 2011) ne revient pas sur les lois antisémites ou sur la politique d’exclusion du régime de Vichy, mais révèle que durant cette période, pour bon nombre de réfugiés et de Juifs, la France a été une véritable terre d’asile. Après avoir retracé l’histoire de la désobéissance civile depuis l’Antiquité et analysé ses racines philosophiques et politiques, l’auteur rappelle que, si 80 000 Juifs français et étrangers ont péri, plus de 250 000 survécurent à la Shoah, ce qui représente un nombre assez élevé, dans l’absolu et en proportion… »

Par  | dimanche 1 avril 2012 | Pour en savoir plus sur le site de Prisons-cherche-midi-mauzac.

Ce blog consacré à l’Histoire pénitentiaire et à la Justice militaire est né le 19 février 2010. L’exposition sur les prisons parisiennes organisée par le Musée Carnavalet du 10 février au 4 juillet 2010 (à laquelle j’ai participé pour la partie relative aux prisons militaires) en a été l’élément déclencheur.

Les articles mis en ligne concernent d’abord la prison militaire de Paris, dite « Prison du Cherche-Midi », et son annexe de la Santé, la « Prison militaire du Cherche-Midi repliée à Gurs » puis à Mauzac. Sensible à tout ce qui porte atteinte aux Libertés et aux Droits de l’Homme, je me suis également intéressé aux politiques et aux pratiques de contrôle, d’exclusion, de répression et d’enfermement, s’agissant des hommes, des prisons et des camps

Jacky Tronel : Attaché de recherche à la Fondation Maison des sciences de l’homme (Paris), responsable scientifique du programme de recherche sur le Cherche-Midi

Coordinateur de rédaction de la revue d’Histoire Arkheia

Membre du comité scientifique de la revue Histoire pénitentiaire

L’un des administrateurs de la page publique de Criminocorpus sur Facebook.

Contact : tronel.jacky@wanadoo.fr – 06 75 22 98 46


Vous aimerez aussi...