La famille Wallenberg somme Moscou de lever le mystère sur le « Schindler suédois »

© Wikimedia | Une photo du passeport de Raoul Wallenberg datant de juin 1944.

Sauveur de milliers de juifs hongrois durant la Shoah, le diplomate suédois Raoul Wallenberg a disparu après avoir été fait prisonnier par les Soviétiques. Sa famille a porté plainte contre les services secrets russes pour découvrir la vérité.

Cela fait 72 ans que la famille de Raoul Wallenberg attend de savoir ce qui lui est arrivé. Depuis son arrestation le 17 janvier 1945 par l’Armée rouge, le sort de ce diplomate suédois, reconnu Juste parmi les Nations pour avoir sauvé des milliers de juifs hongrois lors de la Seconde Guerre mondiale, demeure un mystère. Selon Moscou, il serait mort d’une crise cardiaque deux ans plus tard. Pour enfin connaître la vérité, ses proches ont porté plainte en juillet dernier contre les services secrets russes (FSB, ex KGB) tout en réclamant l’accès à leurs archives.

« Nous avons des doutes sérieux sur la version officielle des Russes concernant la mort de Raoul », explique à France 24 sa nièce Marie Dupuy. « Il est devenu de plus en plus évident que des documents importants se trouvent dans les archives russes et qui n’ont pas été accessibles à ma famille et aux chercheurs »… Pour en savoir plus lire le billet publié le 13 septembre 2013 par  Stéphanie TROUILLARD sur France24


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *