A l’ombre des stades argentins. La coupe du monde du dictateur Videla

L’entraîneur de l’ équipe de football d’Argentine Cesar Menotto s’entretient avec le président argentin Jorge Videla à Buenos Aires le 28 mai 1978, à l’occasion de la coupe du monde de football. © AFP / AFP

En 1978, c’est en Argentine sous ordre de la junte militaire que les fanions de la FIFA flottent. Retour sur l’une des compétitions les plus controversées.

Cette émission est une rediffusion du 13 juin 2016 avec Paul Dietschy, agrégé d’histoire, professeur d’histoire contemporaine à l’université de France-Comté, auteur d’une histoire du football et de histoire politique des coupes du monde de football.

AFFAIRES SENSIBLES du samedi 26 août 2017 par Fabrice Drouelle

Pour en savoir plus lire le billet publié sur le site de France inter


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *