L’affaire Nozière entre instruction judiciaire et médiatisation (Anne-Emmanuelle Demartini)

Cet article étudie la manière dont la presse s’empare de l’affaire Violette Nozière, du nom de la jeune parricide qui a défrayé la chronique en 1933, et les rapports qui s’établissent alors entre presse et justice. Tout en soulignant la divergence des logiques entre instruction judiciaire et enquête médiatique, il met l’accent sur une convergence entre ces deux institutions démocratiques et il s’interroge sur les conséquences de la médiatisation sur le travail du juge et finalement sur le verdict.

English : This article studies one of the most famous cases of the interwar period (the Nozière case, 1933) with respect to its media coverage and to the relationships between press and justice. Though the media’s investigation and judicial investigation differ, the press co-operates with the justice system and seems to be close to it technically (co-operation in the way investigation is carried out) and regarding the content (convergence in the way the mobile and the issue of incest are considered). The article also deals with the issue of repercussions of media coverage on judge work and juries sentences.

Le Temps des médias 2010/2 (n° 15) Pages : 300 ISBN : 9782847365580 DOI : 10.3917/tdm.015.0126 Éditeur : Nouveau Monde éditions

Pour se procurer l’article complet sur Cairn.info/revue-le-temps-des-medias

______________________________________________________________________________________________________________________________________

Anne-Emmanuelle Demartini est professeure d’histoire contemporaine à l’université Paris 13, membre du laboratoire Pléiade. Ses travaux portent sur les sensibilités et les imaginaires sociaux contemporains, qu’elle explore à partir d’itinéraires individuels et de modalités diverses de l’exception et de la transgression : criminel(le)s, monstres, affaires judiciaires, etc. Elle est l’auteure de L’Affaire Lacenaire, Paris, Aubier, 2001 et a codirigé plusieurs ouvrages : Imaginaire et sensibilités. Études pour Alain Corbin, Paris, Créaphis, 2005 ; Monstre et imaginaire social, Paris, Créaphis, 2008 ; Émotions contemporaines xix e – xxi e  siècles, Paris, Armand Colin, 2014. Dernier livre publié Violette Nozière, la fleur du mal ( une histoire des années 30) – Anne-Emmanuelle Demartini


Vous aimerez aussi...