En 1939, Raymond Méjat et Pierre-André Martineau se rendent en Guyane pour y réaliser un reportage sur le bagne …

La collection Raymond Méjat/Pierre-André Martineau a été confiée à Criminocorpus par la fille de Raymond Méjat, Martine Méjat.

En 1939, Raymond Méjat et Pierre-André Martineau se rendent en Guyane pour y réaliser un reportage sur le bagne. Durant ce séjour, Raymond Méjat réalise un film intitulé Terre d’expiation et Pierre-André Martineau un reportage pour le magazine Détective (reproduit dans les numéros 553554555556 et 557). Cette collection est constituée des nombreuses photographies qu’ils ont prises ainsi que des documents que Raymond Méjat s’est vu remettre par des bagnards, comme un courrier ou un carnet de dessins réalisés par Francis Lagrange.

Terre d’expiation a fait l’objet en 2015 d’un documentaire intitulé 1939. Dernières images du bagne, réalisé par Serge Viallet, Julien Gaurichon et Pierre Catalan dans le cadre de la collection documentaire Mystères d’archives (Ina/Arte France).

Criminocorpus remercie Martine Méjat ainsi que Cédric Gruat.

Raymond Méjat/Pierre-André Martineau  « En souvenir des heures intéressantes qui m’ont fait désirer reprendre une vie que j’espère meilleure ».

Ce carnet de dessins qui évoque avec humour la sortie du bagne a été réalisé en 1939 par le peintre-faussaire FLAG – alias Francis Lagrange – et offert au réalisateur Raymond Méjat, lors de son tournage dans le bagne de Guyane.

Pour en savoir plus sur Criminocorpus.org/fr/bibliotheque/doc/2647  et Criminocorpus.org


Vous aimerez aussi...