L’évasion fiscale, un sport très prisé avant 1914

A propos d’évasion, parlons un peu d’évasion fiscale …

Jean Jaurès

« Les puissants capitalistes, habitués à des placements extérieurs, ont beaucoup plus de facilités pour dissimuler une part considérable de leur actif que les gens de qualité moyenne ou très modeste », déplore Jean Jaurès à la tribune de l’Assemblée nationale le 12 juin 1912. Cela fait déjà plusieurs années que le sentiment d’une évasion fiscale endémique et internationalisée des plus hauts revenus se répand en France. La mise en œuvre d’un impôt progressif sur les successions en 1901 et la perspective de l’instauration d’un impôt sur le revenu également progressif – il sera voté en 1914 – nourrissent un débat qui démarre vers 1906, alimenté par les parlementaires, les économistes et les juristes…

Pour en savoir plus lire le billet publié par CHRISTIAN CHAVAGNEUX  le 15 décembre 2016 sur le site Alternatives-economiques


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *