Santé mentale en prison : état des savoirs, besoins, perspectives

SANTÉ MENTALE EN PRISON :

ÉTAT DES SAVOIRS, BESOINS, PERSPECTIVES

Journées d’études

21-22 décembre 2017

Auditorium de l’Hôtel de Ville de Paris,

5 rue Lobau, 75004 PARIS

 

La question de la santé mentale en prison soulève des enjeux éthiques et politiques majeurs. Ce colloque, organisé par la Direction de l’administration pénitentiaire (ministère de la Justice) en partenariat avec le ministère de la Santé, propose de faire l’état des connaissances scientifiques et d’engager un dialogue entre chercheurs et professionnels. Ces journées croiseront ainsi les regards de chercheurs issus de différentes disciplines, de professionnels de la Justice et de la Santé, ainsi que de représentants associatifs.

Inscription gratuite mais obligatoire auprès de : journees.santementaleenprison2017@justice.gouv.fr

Jeudi 21 décembre 2017

8h45 Accueil des participants

9h Ouverture et présentation des journées

Cécile Courrèges (directrice, Direction générale de l’offre de soins), Madeleine Mathieu (directrice, Direction de la protection judiciaire de la jeunesse) et un représentant de la Direction de l’administration pénitentiaire.

9h-10h Propos inaugural : La santé mentale, définitions et enjeux

Richard Rechtman (psychiatre, anthropologue, directeur d’études à l’École des hautes études en sciences sociales)

10h-10h20 Pause-café

10h20-12h Première session : Mesurer les troubles mentaux en milieu carcéral : défi statistique et enjeu politique

Animation : Annie Kensey (démographe, cheffe du Bureau des statistiques et des études, Direction de l’administration pénitentiaire, chercheuse associée au Centre de recherches sociologiques sur le droit et les institutions pénales)

État des savoirs : Karine Chevreul (professeure de santé publique, Unité de recherche clinique en économie de la santé d’Île-de-France)

Table ronde  avec Pierre Thomas (professeur de psychiatrie, responsable du pôle Psychiatrie, médecine légale et médecine en milieu pénitentiaire), Cindy Duhamel (psychologue, pôle Santé, Direction de la protection judiciaire de la jeunesse), Olivier Sannier (référent médical national, Direction de l’administration pénitentiaire), Christophe Michon (médecin, chef de projet Stratégie Santé-Justice, Direction générale de la santé)

Synthèse et perspectives : Delphine Moreau (sociologue, Haute école en santé de Vaud, Lausanne)

 12h-14h Déjeuner libre

 14h-15h40 Deuxième session : Hospitaliser ou incarcérer ? Comprendre les circuits judiciaires et institutionnels

 Animation : Claude-Olivier Doron (maître de conférences en histoire et philosophie des sciences, Université Paris Diderot-Centre Canguilhem)

État des savoirs : Caroline Protais (sociologue, chercheuse associée au Centre de recherche médecine, sciences, santé, santé mentale, société)

Table ronde avec Thomas Bossetti (psychiatre, coordinateur  Médecins du Monde), Céline Ducournau (magistrate, rédactrice, Direction des affaires criminelles et des grâces), Anne-Hélène Moncany (psychiatre, praticien hospitalier au Centre hospitalier Gérard Marchant, responsable de l’Unité Hospitalière Spécialement Aménagée de Toulouse), Aurore Mathieu (vice-présidente en charge des fonctions de l’instruction, Tribunal de grande instance de Créteil)

Synthèse et perspectives : Yves Cartuyvels (criminologue, professeur à l’Université Saint-Louis, Bruxelles)

 15h40-16h Pause-café

16h-17h40 Troisième session : Coopérations professionnelles durant l’incarcération et après la sortie

Animation : Marc Bessin (sociologue, directeur de recherche au CNRS, École des hautes études en sciences sociales)

État des savoirs : Sébastien Saetta (sociologue, post-doctorant, Centre Max Weber, Lyon)

Table ronde avec Michel David (psychiatre, président de l’Association des secteurs de psychiatrie en milieu pénitentiaire), Juliane Pinsard (Juge de l’application des peines au TGI de Saint-Pierre de la Réunion et secrétaire nationale au Syndicat de la magistrature), Chef d’établissement pénitentiaire (nom à confirmer).

Synthèse et perspectives : Virginie Gautron (maîtresse de conférences en droit pénal et sciences criminelles, Laboratoire Droit et Changement Social, Université de Nantes)

18h-20h Séance exceptionnelle du dernier film documentaire de Raymond Depardon

En présence de Marion Primevert (magistrate, vice-présidente, tribunal de grande instance de Paris) et Natalie Giloux (psychiatre, centre hospitalier le Vinatier, Lyon)

Cinéma Luminor, 20 Rue du Temple, 75004 Paris

Entrée libre dans la limite des places disponibles

En partenariat avec le Centre Audiovisuel Simone de Beauvoir

Vendredi 22 décembre 2017

9h-10h40 Quatrième session : Des parcours de soins en santé mentale spécifiques ?

 Animation : Sébastien Roux (sociologue, chargé de recherche au CNRS, membre du LIST, directeur du centre d’anthropologie sociale, Toulouse)

État des savoirs : Camille Lancelevée (sociologue, chargée de recherches au Bureau des statistiques et des études, Direction de l’administration pénitentiaire)

Table ronde avec Dominique Bataillard (psychiatre, praticien hospitalier au Centre hospitalier de Montfavet-Avignon, chef de service des Unités de psychiatrie en milieu pénitentiaire), UNAFAM Union nationale des familles et amis de malades et handicapés psychiques (nom à confirmer), Irène Aboudaram (coordinatrice générale, Médecins du Monde), Directeur pénitentiaire d’insertion et de probation (nom à confirmer).

Synthèse et perspectives : Aline Désesquelles (démographe, directrice de recherche à l’Institut national d’études démographiques)

10h40-11h Pause-café

 11h-12h Synthèse des journées

Samuel Lézé (sociologue, maître de conférences habilité à diriger des recherches, responsable de l’équipe « Dire la santé mentale », École normale supérieure, Lyon)

12h-12h30 Allocution de clôture

Agnès Buzyn, ministre des Solidarités et de la Santé

Nicole Belloubet, garde des Sceaux, ministre de la Justice (sous réserve)

Télécharger le programme provisoire : 2017-11-10_ProgrammeProvisoire


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *