Les secrets de la « Prison des évêques » de Saint-Jean-Pied-de-Port

 

Publication indépendante de partage d’archives publiques et privées liées au département des Basses-Pyrénées. 1790-1969

De toutes les maisons de Saint-Jean-Pied-de-Port qui ont une histoire à raconter,l’une semble plutôt jusqu’à présent se plaire à poser des énigmes:c’est la « Prison des évêques » dont la visite laisse toujours une impression mystérieuse et donne envie d’en savoir plus long sur ces vieilles pierres.

Quand,pour la voir,on monte la rue de la Citadelle,on rencontre sur la gauche une maison à encorbellement dont un gros crépi tyrolien laisse apparaître un moellon portant la date de 1584 peinte en rouge.Cette maison est connue sous le nom de « Maison des Évêques ».

Une tradition conservée jusqu’à nos jours veut que,pendant le grand schisme d’Occident,de 1383 à 1417,les évêques de Saint-Jean-Pied-de-Port en aient fait leur résidence.Ce ne peut être en tout cas la maison actuelle qu’ils ont habité ,car 20 ans séparent l’année du départ du dernier évêque Arnaud de Laborde,à Bayonne,de celle dont la date est conservée dans l’appareil…

Les secrets de la « Prison des Évêques » , un texte  signé Bernard Duhourcau, édité par le Syndicat d’Initiative de Saint-Jean-Pied-de-Port…

Pour en savoir plus lire le billet publié sur le site Retours-vers-les-basses-pyrenees


Vous aimerez aussi...