Explication : Pourquoi tout le monde tire la tronche sur les photos d’époque ?

               © Whitby Archives – « Black and white negative of a studio portrait of the Joseph Bandel family (1880) »

On connaît tous ces anciennes photos où les personnes posent, toutes raides et sans un sourire aux lèvres. Un fort contraste avec les portraits et les selfies d’aujourd’hui où les zygomatiques sont rarement au repos et les duckfaces sont légion !

Alors est-ce simplement par humeur maussade que les aïeuls affichaient un air boudeur ? Ou bien parce qu’ils n’osaient pas montrer leur hygiène dentaire douteuse, comme le veut l’idée reçue ? Il existe cependant plusieurs raisons, plus plausibles, à cette morosité de surface, mises en lumière par l’écrivain et conférencier en graphisme à l’Ecole d’Art de Cambridge, Nicholas Jeeves.

Pour en savoir plus lire le billet publié sur le site de Phototrend.

A lire également : Les « Hidden Mothers » des portraits anciens : couvrez cette mère que je ne saurais voir !