Quand la République instituait le contrôle des Roms

Les Romanichels d’Ivry, 1908, agence Rol – source : Gallica-BnF

LE 16 JUILLET 1912, UNE LOI EST VOTÉE POUR CONTRÔLER ET SURVEILLER LES ROMS EN LES OBLIGEANT À FAIRE TAMPONNER UN CARNET D’IDENTITÉ À CHAQUE DÉPLACEMENT. TOUTE LA PRESSE S’EN FÉLICITE.

Le début du XXe siècle français n’est guère clément pour les Roms (alors aussi désignés sous le nom de Tziganes, romanichels, bohémiens ou manouches). Une loi votée le 16 juillet 1912 les contraint à porter sur eux un « carnet anthropométrique d’identité » qui doit être tamponné à chaque déplacement, sous peine d’amende ou d’emprisonnement…

Pour en savoir plus lire le billet publié le 5 décembre 2017 par Pierre Ancery sur le site de Retronews


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *