Les furies d’Hitler, ces femmes nazies aussi cruelles que les hommes

Paris, Wehrmachtshelferinnen. Friedrich (Archives fédérales allemandes) via Wikimedia Commons.

Qui aujourd’hui a entendu parler des furies d’Hitler ? Presque oubliées par l’histoire, ces femmes nazies doivent être prises très au sérieux et ne pas être considérées comme des anomalies. «Ce n’était aucunement des sociopathes marginales», avertit Wendy Lower, auteure du livre Hitler’s Furies: German women in the nazi killing fields  (Les furies d’Hitler: les femmes allemandes sur les champs de tuerie nazis) dans un article pour le Daily Beast…

Pour en savoir plus lire le billet publié par Laszlo Perelstein le 8 octobre 2013 sur le site de Slate


Vous aimerez aussi...