Viols de guerre : une journaliste, une historienne et une anthropologue pour comprendre

            Capture d’écran du documentaire « Syrie, le cri étouffé »• Crédits : Marion Loizeau, France TV

Le viol de guerre transforme les corps des victimes en corps symboliques d’un peuple. « Syrie, le cri étouffé », diffusé mardi soir, fait entendre des femmes victimes de viols lors du conflit syrien. Sa réalisatrice Marion Loizeau, une historienne et une anthropologue permettent de penser ce crime.

Pour écouter les documents sonores lire le billet publié le 13 décembre 2017 sur le site de France culture

 


Vous aimerez aussi...