Les fournisseurs des prisons de Paris (1700-1789) : De partenaires économiques à réformateurs ?

Cet article explore le monde des fournisseurs des prisons parisiennes de 1700 à 1789. Ces personnages méconnus et les documents qu’ils nous ont laissés dessinent les contours d’une économie carcérale. Leurs activités commerciales dans le monde des geôles permettent de mettre au jour, d’une part, le fonctionnement financier des prisons d’Ancien Régime et, d’autre part, l’existence d’un véritable réseau entre les différents établissements d’enfermement. Aussi, et peut-être surtout, ces fournisseurs deviennent parfois d’importants agents de réforme et d’innovation. Ils offrent donc une fenêtre nouvelle pour comprendre l’évolution de la prison vers sa forme pénitentiaire contemporaine.

sofie

Sophie Abdela : Doctorante, Département d’histoire, Université du Québec à Montréal/Université de Caen Basse-Normandie.

Sous la direction de Pascal Bastien (UQAM) et Vincent Milliot (UCBN)

Projet en cours : Les pratiques carcérales parisiennes. Administrations, discours et sociabilités au 18e siècle.

Pour en savoir plus lire l’article dans son intégralité sur le site de

http://journals.openedition.org/criminocorpus/3671


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *