Grèves et blocages des surveillants : comment les détenus s’organisent – Depuis la prison de Fleury Mérogis, interview d’Antonin Bernanos

Vu dans la presse – Aucune des informations fournies dans ces pages ne sauraient engager la responsabilité de la rédaction du Criminocorpus – Carnet de l’histoire de la justice, des crimes et des …

DEPUIS LA PRISON DE FLEURY MÉROGIS, INTERVIEW D’ANTONIN BERNANOS

Antonin Bernanos est un militant politique antifasciste. Après 10 mois de détention préventive, il a été condamné en septembre 2017 à 5 ans de prison dans l’affaire de l’incendie de la voiture de police quai de Valmy puis réincarcéré le 5 décembre dernier. Actuellement détenu à la prison de Fleury Mérogis, nous avons pu lui poser quelques questions à propos des grèves de surveillants pénitentiaires, de leurs conséquences sur la vie des détenus et sur la manière dont l’administration pénitentiaire tente de contenir les différentes formes d’organisations collectives…

Pour en savoir plus lire le billet publié  paru dans lundimatin#131, le 29 janvier 2018

Depuis la prison de Fleury Mérogis, interview d’Antonin Bernanos


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *