L’assassin et son bourreau (Eric Yung)

Parution du livre le 18 octobre 2017 – Résumé : En décembre 1946, l’inquiétant et sulfureux marquis Bernady de Sigoyer, l’un des hommes les plus riches de Paris – tantôt collaborateur, tantôt résistant –, est accusé d’assassinat, et jugé en cour d’assises. Il aurait, avec la complicité de sa maîtresse, étranglé son épouse.

Le bourreau de Paris, Henri Desfourneaux, suit cette affaire de très près. Il est vrai qu’il est un vieil ami du marquis. Qui lui a évité à l’époque de la Libération de très graves ennuis. Or il redoute l’instant où il devra le guillotiner. Le marquis Bernardy de Sigoyer, escroc et assassin, et Henri Desfourneaux le bourreau officiel de la République : deux vies croisées qui seront réunies et confondues en un même destin.

Avis : Ce court roman, mais dense, nous narre le procès sulfureux d’un homme peu commun, appelé le marquis Bernady de Sigoyer, qui fut accusé d’avoir assassiné son épouse avec l’aide de sa maîtresse… Dans l’ombre, le bourreau officiel de la République, Henri Desfourneaux, suit les avancées de ce procès mettant en cause un homme qu’il connaît bien, espérant ne pas devoir exécuter la sentence finale…

La préface, signée Sylvain Larue, nous fait un bref historique du métier de bourreau, de sa création à l’abolition de la peine de mort en 1981. Préface ô combien instructive sur les rouages d’un métier décrié et provoquant malgré tout une curiosité morbide…

Le court roman commence ensuite avec le début du procès du marquis, qui fut plutôt animé, notamment par la personnalité facétieuse du marquis qui poursuivra son avocat même après sa mort…

De nombreux documents d’archives émaillent ce roman, ajoutant de l’impact au récit… Eric Yung est parti d’un procès bien réel, qui a bien sûr été romancé.

Une lecture intéressante sur un procès qui défraya la chronique à l’époque

Eric Yung : Ancien inspecteur de police reconverti dans le journalisme. Inspecteur en Brigade territoriale puis à la BRI (brigade de recherche et d’intervention) au 36 quai des Orfèvres de 1973 à 1978, il est l’auteur du livre La Tentation de l’Ombre, édité au Cherche Midi et chez Gallimard (Folio)…

Sylvain Larue (Préfacier)

Éditeur : De Borée

Collection : Polar

L’Affaire Bernardi de Sigoyer – Vidéo Ina.fr


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *