Un convoi de femmes 1944-1945 (Pierre-Emmanuel Dufayel)

Parution du livre en juin 2014 –  Le 31 janvier 1944, sur le quai de la gare de Compiègne, un millier de femmes attendent. Membres d’organisations secrètes, simples proches de résistants, passantes raflées dans la rue, prostituées soupçonnées d’avoir voulu contaminer l’armée allemande, elles forment un convoi à destination du camp de Ravensbrück, au nord de Berlin. Dès lors, leur identité se résumera à un simple matricule. Pour les plus déterminées, les travaux forcés seront encore l’occasion d’actions de sabotage infimes qui permettant, à leur échelle, d’enrayer la machine de guerre du Reich. Les plus faibles disparaîtront dans ce mouroir à ciel ouvert. Les plus âgées seront enfin, devant l’avance des armées alliées, exterminées dans des chambres à gaz.

Pour la première fois, une étude reconstitue le destin individuel de chacun de ces détenues. Leurs parcours croisés apportent un précieux éclairage sur le fonctionnement de la machine de destruction nazie.

Pierre-Emmanuel Dufayel est doctorant à l’Université de Caen Basse-Normandie au sein du Centre de recherche d’histoire quantitative, et membre de l’équipe de recherche de la Fondation pour la Mémoire de la Déportation. Il consacre ses travaux aux femmes de France déportées par mesure de répression.

Editions Vendémiaire

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *