Le journal d’Helga : Témoignage et dessins d’une enfant rescapée de la Shoah

Helga, jeune juive tchèque,a écrit et illustré son parcours de Terezin à Auschwitz;ce témoignage est celui d’une adolescente qui bascule dans un monde de violence,de privations et d’horreur. Un témoignage poignant éclairé par l’interview d’Helga.

Parution du livre le 15 septembre 2015 – Helga a 8 ans quand elle commence son journal. Nous sommes en 1938 et les nazis ont envahi Prague. Les écoles sont fermées, son père a perdu son travail, toute la famille est confinée dans l’appartement. Un à un, les proches disparaissent, les déportations commencent.En 1941, Helga et ses parents sont envoyés à Terezin, ils y resteront trois ans. Et Helga raconte : les voyages interminables, les conditions inhumaines, la faim, les maladies, la souffrance. Mais aussi l’amitié, les petits moments de joie, l’espoir. Et puis l’horreur. Helga écrit toujours et dessine pour obéir à son père : « Dis-leur ce que tu vois. » Seules Helga et sa mère survivront. À la fin de son journal elle a 15 ans. Elle fait partie de la petite centaine d’enfants rescapés sur plus de quinze mille déportés. « Ce récit est animé d’une vitalité enfantine et d’un courage extraordinaires. » Astrid de Larminat – Le Figaro littéraire

Le journal d’Helga, Helga Weissova – Parmi les 15 000 enfants juifs tchèques déportés à Terezín, moins d’une centaine ont survécu. Helga Weissova née à Prague, avait 12 ans lorsqu’elle écrivit et dessina son journal dans la forteresse transformée par les nazis en camp de concentration. Elle sera déportée de Terezín à Auschwitz en octobre 1944, puis dans les camps de Freiberg et Mauthausen, avant de retrouver sa ville natale en mai 1945. Avec le Journal d’Anne Frank, celui de Helga Weissova, âgée aujourd’hui de presque 85 ans, et publié en français par les éditions Belfond, constitue l’un des rares témoignages d’une enfant dans l’horreur de la Shoah.

Auteur Helga Weissova

Éditeur Pocket

Collection Pocket, numéro 15973


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *