De la police et du contrôle social (Jean-Louis Loubet del Bayle)

Parution de Jean-Louis Loubet del Bayle, De la police et du contrôle social, Paris, Éditions du Cerf, 2012, 220 p., ISBN : 978-2204097079.

Présentation de l’éditeur :

C’est une approche singulière et un peu inhabituelle des problèmes et des interrogations des sociétés contemporaines que propose cet ouvrage, en évoquant le rôle qu’y jouent les institutions policières. Il montre en effet qu’on ne peut aborder cette question sans prendre en considération la façon dont se structure dans une société l’ensemble des mécanismes de contrôle social. C’est-à-dire l’ensemble des processus divers qui assurent l’application et le respect des règles qui organisent les rapports des individus et des groupes, et dont les incidences touchent aussi bien aux fondements du lien social qu’à la façon dont les individus eux-mêmes prennent conscience de leur propre individualité et de leur rapport aux autres.

Aussi, c’est seulement après avoir décrit ces divers processus et leur évolution que sont évoquées les questions que posent l’organisation et le fonctionnement contemporains des institutions policières, en les éclairant par les acquis de la sociologie de la police, telle qu’elle a pris forme depuis quelques décennies dans les sociétés occidentales, en particulier dans les pays anglo-saxons.

L’auteur : 

Jean-Louis Loubet del Bayle,  professeur émérite de science politique, a contribué, tout en poursuivant des recherches sur l’histoire des idées politiques, au développement en France des études concernant la sociologie des institutions policières, en fondant et dirigeant le Centre d’Études et de Recherches sur la Police (CERP) de l’Université des sciences sociales de Toulouse-Capitole.


Vous aimerez aussi...