Catégorie : Articles et comptes rendus de la revue Criminocorpus

Système d’enregistrement d’identité, numéro d’identification et “carte d’identité de Français” durant le Régime de Vichy (France, 1940-1944)

Cet article s’intéresse à la « Carte d’identité de Français » instituée en France à partir d’octobre 1940 et à la coopération à laquelle sa mise en œuvre donne lieu durant l’Occupation entre les services statistiques...

Accommodements, contournements et preuves identitaires : Réflexions sur quelques stratégies individuelles déployées devant la commission de classement des récidivistes pour échapper au bagne, fin XIXe-début XXe siècle (Jean-Lucien Sanchez)

Résumé de l’article : « Avant leur départ pour le bagne, les relégués pouvaient adresser des requêtes à une commission de classement des récidivistes qui se réunissait peu avant l’organisation d’un convoi. Si le recours...

Le lieutenant Camille Pierre, un passeur des innovations criminalistiques policières dans les pratiques judiciaires des gendarmes à la Belle Époque (Laurent López)

Résumé de l’article : « À partir des années 1880, les nouveaux procédés d’identification développés par Alphonse Bertillon à la Préfecture de police de Paris représentent des moyens modernes et efficaces de police judiciaire face à...

Le lieutenant Camille Pierre, un passeur des innovations criminalistiques policières dans les pratiques judiciaires des gendarmes à la Belle Époque

À partir des années 1880, les nouveaux procédés d’identification développés par Alphonse Bertillon à la Préfecture de police de Paris représentent des moyens modernes et efficaces de police judiciaire face à une criminalité perçue comme...

Les techniques d’identification inédites mobilisées par Edmond Locard : le graphoscope, le hastoscope et le synchrisiscope (Amos Frappa)

Résumé de l’article : Dans l’entre-deux-guerres, les hommes du laboratoire de police lyonnais mettent au point une série de microscopes afin de lutter plus efficacement contre le crime. Graphoscope, hastoscope et synchrisiscope sont ainsi...

Une mise en cause du contrôle des « nomades » (Tsiganes) relatif à la loi du 16 juillet 1912 : résistances et détournements

« Bien que la plupart des familles tsiganes aient dû se soumettre aux multiples procédures de contrôle et d’identification individuel ou collectif imposés par les pouvoirs publics en France pendant près de soixante ans (de...