Les brigands : terreurs des bois français, du XVIIe au premier XXe siècle

Portraits du célèbre bandit Mandrin parus dans Les Annales politiques et littéraires, 1908 – source : RetroNews-BnF

Pourquoi les bandits ont-ils toujours effrayé et fasciné à la fois ? Comment expliquer que certains soient entrés dans l’histoire ? Dans Brigands, bandits, malfaiteurs, l’écrivain et historien Bernard Hautecloque raconte les vies de ces personnalités hors normes, dans un voyage à travers les époques et les régions de France.

Brigands, bandits, malfaiteurs : incroyables histoires des crapules, arsouilles, monte-en-l’air, canailles et contrebandiers de tous les temps. Le titre de l’ouvrage à lui seul suffit à faire voyager dans l’univers romanesque de ces criminels dont l’auteur, Bernard Hautecloque, a voulu raconter les vies.

Véritable plongée dans l’histoire et la géographie française – chaque histoire de brigand en dit long sur la société de son époque et chaque région possède « son »​ brigand célèbre – l’ouvrage, tout en démythifiant ces hommes et femmes entrés dans la légende, n’en dépeint pas moins des personnalités hors norme, au courage, au charisme et parfois à la cruauté extraordinaires. 

Entretien avec Bernard Hautecloque, historien et écrivain. 

Propose recueillis par Marina Bellot

Pour en savoir plus sur le site de Retronews


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.