Les brigands : terreurs des bois français, du XVIIe au premier XXe siècle

Portraits du célèbre bandit Mandrin parus dans Les Annales politiques et littéraires, 1908 – source : RetroNews-BnF

Pourquoi les bandits ont-ils toujours effrayé et fasciné à la fois ? Comment expliquer que certains soient entrés dans l’histoire ? Dans Brigands, bandits, malfaiteurs, l’écrivain et historien Bernard Hautecloque raconte les vies de ces personnalités hors normes, dans un voyage à travers les époques et les régions de France.

Brigands, bandits, malfaiteurs : incroyables histoires des crapules, arsouilles, monte-en-l’air, canailles et contrebandiers de tous les temps. Le titre de l’ouvrage à lui seul suffit à faire voyager dans l’univers romanesque de ces criminels dont l’auteur, Bernard Hautecloque, a voulu raconter les vies.

Véritable plongée dans l’histoire et la géographie française – chaque histoire de brigand en dit long sur la société de son époque et chaque région possède « son »​ brigand célèbre – l’ouvrage, tout en démythifiant ces hommes et femmes entrés dans la légende, n’en dépeint pas moins des personnalités hors norme, au courage, au charisme et parfois à la cruauté extraordinaires. 

Entretien avec Bernard Hautecloque, historien et écrivain. 

Propose recueillis par Marina Bellot

Pour en savoir plus sur le site de Retronews


Vous aimerez aussi...