Rosalie Lamorlière – Celle qui accompagna Marie-Antoinette à l’échafaud

Ludovic Miserole, l’auteur de “L’Affaire Rose Keller”

“Il y a 226 ans, le 16 octobre 1793, une fille du peuple donna à Marie-Antoinette toute la considération que méritait une femme allant à la mort.

Elle lui donna un bouillon qu’elle avait gardé sur le feu et surtout, elle fit écran de son corps pour que celle qui jadis fut reine de France puisse se changer avec un minimum d’intimité devant un gendarme qui ne daignait pas détourner le regard. Ultime humiliation de ce nouveau régime et à la fois dernière marque d’humanité d’une fille du peuple dont la jeune république pourtant se réclamait.

Si en ce 16 octobre, nous célébrons le souvenir de Marie-Antoinette, nous honorons aussi la mémoire de Rosalie Lamorlière.

Même dans les heures les plus sombres, l’humanité de quelques-uns peut tout changer. Ludovic Msrle”

https://criminocorpus.hypotheses.org/72854

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.